Au secours mon chat perd ses poils ! Comment lutter contre la perte de poils des chats ?

By Amélie | Santé et Bien-être

Apr 28
chat perd ses poils

Votre chat perd ses poils, une banalité ou un problème de santé ?

Il est normal pour un chat de perdre des poils, surtout durant les périodes de mues (printemps et automne). La pelade du chat indique son état de santé donc il est important de surveiller celle-ci.

Pourquoi un chat perd ses poils même quand il est en bonne santé ?

Les poils des chats ont aussi un cycle de vie. D’abord ils poussent, ensuite ils meurent et pour finir ils tombent, exactement comme nos cheveux. Même quand nous sommes en parfaite santé et que l’on fait attention aux produits que nous utilisons sur nos cheveux, nous perdons toutes des cheveux tous les jours dans une certaine mesure. C’est pareil pour vos chats. S’ils ne perdent pas leurs poils plus que d’habitude, il n’y a pas à s’inquiéter !

Les périodes du cycle de vie des poils :

A certaines périodes, votre chat peut perdre un peu plus de poils que ce dont vous avez (malhureusement) l’habitude :

  •  Au printemps : le chat perd ses poils afin de se revêtir légèrement avec de nouveaux poils (températures chaudes).
  • En Automne : le chat perd à nouveau ses poils mais cette fois ci pour se revêtir chaudement avec de nouveaux poils plus fournis (températures froides).

Les chats d’intérieurs peuvent perdre des poils tout au long de l’année à cause des températures qui ne changent pas comparées à celles de l’extérieur ou de l’éclairage artificiel de votre domicile.

Petite remarque en passant : Un chat qui a des poils longs ne les perd pas plus qu’un chat aux poils courts. C’est juste que des poils longs se remarquent plus facilement.

Même s’il est normal que votre chat perde ses poils, il est conseillé de surveiller le pelage de votre chat régulièrement pendant vos câlins. En effet, vous pourriez ainsi remarquer que votre chat perd plus de poils que d’habitude ou qu’il se retrouve avec certaines zones sans poils. Cela peut  être dû à une maladie, une allergie ou un signe de stress chez votre félin et il faut donc réagir.

Les raisons pour lesquelles votre chat perd ses poils :

chat perte de poil stress

  •  L’allergie : Une des raisons les plus fréquentes à cette perte de poils abondante chez les chats est l’allergie, celle ci peut être alimentaire (attention à la nourriture bas de gamme) ou même environnementale (pollens, acariens,…).
  • La gale : Si vous possédez un chaton ou un jeune chat, il est possible que cela soit dû à la gale. Les symptômes sont des démangeaisons intenses, des lésions de grattages, des croutes et la perte de poils. Cela concerne très rarement les chats d’âges adultes.
  • Problème hormonal : Il peut aussi s’agir d’une maladie hormonale, quoique très rare, ceci peut arriver si la perte de poils est concentrée sur les flancs et le dos de votre chat.
  • Piqûres de puces : Un des cas les plus fréquents de perte de poils chez les chats est aussi celui de la Dermatite par allergie aux piqûres de puces (DAPP), autrement dit une allergie à la salive des puces ; une seule piqûre de puce peut causer à votre compagnon domestique des crises de léchages et de grattages pouvant aller jusqu’au sang, ce qui engendre une perte de poils massive. Dans cette situation, un traitement anti-puces régulier est fortement recommandé.
  • Stress : Pour finir, si vous ne faites pas parti de ces 4 propositions ci-dessus, c’est peut être que votre chat est stressé. Si c’est le cas, vous constaterez une perte de poils concentrée sur les pattes et la queue (des plaques rouges peuvent apparaitrent).
    Un des anti-stress du chat, c’est de se lécher, c’est ainsi qu’il perd ses poils. La plupart du temps, il le fait en cachette donc vous ne vous en rendez même pas compte, c’est pour ça que vous devez le mettre en confiance pour qu’il ne se fasse pas du mal lui même.
  • Grossesse : Pour les chattes, sachez qu’une perte de poils importante quand elle attend des petits ou vient de les faire, est tout à fait normale.

Comment éviter la perte de poils :

  • Dans le cas d’une allergie : Qu’est-ce qui a changé dans les habitudes de votre animal récemment ? Avez-vous changé ses croquettes ? Avez-vous un nouveau produit pour nettoyer le sol ou le bac à litière ? Éliminez petit à petit les probables sources d’allergie. Une fois l’allergène éliminez, votre chat devrez se sentir mieux et cesser de perdre ses poils.
  • Dermatite par allergie aux piqûres de puces (DAPP) : Pensez au traitement anti-puces !  Même si votre chat ne quitte pas votre appartement !  En effet, en caressant un joli minou dans la rue, vous pouvez transporter ses puces et les amener chez vous !
    N’oubliez pas de le traiter régulièrement avec un antiparasitaire pour le protéger de tous les parasites. Il existe des produits chez votre vétérinaire et en pharmacie qui permettront une protection maximale de 90 jours. Mais si vous êtes contre les produits médicinaux, sachez qu’il y a aussi un antiparasitaire naturel : la terre de diatomée.
  • Chat Stressé : commencez par identifier la source de stress de votre chat. Est-ce que quelque chose a changé dans son quotidien ? Le stress de votre chat peut être du à :
    – Un changement de son milieu de vie ( déménagement, travaux, changement du mobilier, …).
    – Un changement d’horaires : si vous n’êtes plus chez vous aux mêmes heures qu’avant cela peut troubler votre chat. De même si vous changez l’heure de distribution des croquettes. 😉
    – Un changement familial : si vous avez un nouveau membre dans la famille, un nouvel animal ou au contraire un membre de la famille qui est parti.
    – Un sentiment d’insécurité :cela peut être provoqué par l’arrivée d’un nouvel animal dans la rue, par un changement de ses habitudes (changement de bac à litière), à des soins médicaux traumatisants pour votre chat….Pour lutter contre le stress de votre chat, essayez de trouver la source de stress. Parfois, cela peut-être juste lié à un meuble déplacé, à un déplacement de son “panier” ou de sa gamelle dans une zone trop passante…  Il est dans ce cas facile de rectifier les choses.Dans les autres cas de stress chez votre chat,vous pouvez installer un diffuseur de phéromones FELIWAY CLASSIC afin de le calmer. Ce diffuseur se branche sur secteur dans la pièce où votre chat passe le plus de temps (la durée minimale est de 30 jours). Cette solution est recommandée par les vétérinaires.
    A savoir : ce diffuseur n’agit que sur les chats !

pelade du chat

  • Enfin, la solution que vous voudriez peut-être évitée mais qui est la plus recommandée : la visite chez le/la vétérinaire. Si votre chat continue de perdre abondamment ses poils, s’il a des lésions ou des plaques, n’hésitez pas. Le vétérinaire saura identifier la cause de ce problème et vous donner le traitement le plus adapté à votre animal. N’oubliez pas que si votre chat perd autant ses poils, c’est que quelque chose ne va pas, qu’il ne va pas bien. 

Quelques conseils pour éviter la perte de poils :

  • Brossez régulièrement votre chat pour éviter des boules de poils dans son estomac. Grâce à ça, vous en retrouverez moins dans votre domicile et sur vos vêtements :
    – 1 fois par semaine pour les chats à poil court.
    – 1 fois tous les 2 jours pour les chats au pelage long et épais.
  • Vous pouvez compléter une fois de temps en temps par un passage de furminator. Ca a un nom un peu barbare mais c’est juste une sorte de brosse qui enlève les poils morts qui ne sont pas encore tombés. En gros la brosse enlève uniquement les poils morts et détachés qui “flottent” sur le pelage, ceux qui se collent à vos mains quand vous caressez vos chats. Le furminator va plus loin (sans faire de mal au chat bien sûr). Vous pouvez en acheter un en cliquant ici.
    Après passage du furminator, je vous conseille de brosser puis de caresser vos chats pour être certain qu’il n’y a pas des poils résiduels qu’ils avaleront en faisant leur toilette.
  • Une petite astuce souvent oubliée, c’est la levure de bière. Il en existe sous forme de friandises pour vos félins. Ainsi ça réduira la chute des poils chez votre chat et ça rendra sa fourrure encore plus douce qu’avant.
  • Faites attention aux croquettes que vous donnez à votre chat. Elles ne sont pas toutes de la même qualité. Je fais très attention aux croquettes que je donne à Yang et Yuki, mais j’ai remarqué lors d’un changement de croquettes que certaines leur donne un plus beau poil que d’autres.
  • Certains vétérinaires conseillent également de fournir des apports en oméga et en complexe vitaminique à votre chat pour un meilleur pelage. Personnellement, je n’ai jamais eu à le faire pour mes chats.

Enfin, pour enlever les poils qui restent partout dans votre domicile : un petit passage d’aspirateur et de brosse autocollante seront nécessaires !  Dans un prochain article, je vous conseillerai pour le choix des accessoires qui vous aideront à éliminer les poils plus facilement de chez vous !

En attendant, surtout si vous avez des doutes sur la perte de poils de votre chat, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous chez un vétérinaire qualifié afin d’en trouver la cause et de le soigner au mieux !  Rien ne vaut une consultation personnalisée pour votre chat par un professionnel qui connait ses habitudes et antécédents !

Follow

About the Author

Hello ! Je suis Amélie, une des auteurs du blog. J'ai deux chats : Yang et Yuki (un petit gars et sa soeur). Je vous écris sur la santé des chats, mais vous donne aussi mes astuces pour vous faciliter la vie au quotidien tout en comblant votre chat de bonheur !